travail, burn out 

Bon du coup je suis en arrêt depuis le 15, et jusqu'au 12 au moins.

Comme ma toubib était débordée, c'est l'interne de l'autre toubib du cabinet qui m'a pris en charge, et au dernier rdv de suivi, il était présent, en plus de l'interne.

À un moment ils discutent entre eux de l'ensemble de la situation, et il sort : "moi je ne crois pas au harcèlement moral". Sur le coup, j'ai tiqué, me préparant au pire, version la toubib du travail qui m'avait défendu la casse du service.

travail, burn out 

Il ajoute donc : "bien sûr, il existe des cas ponctuels, qu'il faut adresser, mais s'ils existent, c'est qu'il y a une structure qui le permet. Et quand il y en a plusieurs, c'est bien qu'il y a un problème de la structure et non un simple problème interpersonnel. Et donc si on veut résoudre le problème de la personne qui nous consulte, il faut qu'on tente d'agir sur la structure lorsqu'on détecte ce genre de problème, harcèlement, burn out, etc".

J'aime bien ce cabinet ^^

Show thread
Follow

travail, burn out 

(les deux toubibs du cabinet sont d'ailleurs régulièrement des lecteurs émérites de Prescrire)

travail, burn out 

@llm
Ben déjà, repose-toi et prends de la distance avec le taf...

Et prends du temps pour ne faire que des trucs qui te font plaisir.

travail, burn out 

@bronco merci :) c'est en effet en cours :p

Sign in to participate in the conversation
chaos.social

chaos.social – a Fediverse instance for & by the Chaos community